Sportbusinessmag.com a rencontré Steeve Guénot, champion olympique à Pékin en 2008 en moins de 66kg en lutte gréco-romaine, blessé lors du tournoi de Paris. Il estime que la France peut viser 3 médailles lors des JO de Rio cet été.

guenot

Steeve Guénot, médaille d’or à Pékin en 2008

– Quel est l’enjeu du tournoi de Paris ?

« C’est un tournoi de préparation aux championnats et au tournoi de qualification aux jeux olympiques qui auront lieu en avril/mai. Il n’y a pas vraiment d’enjeu, c’est uniquement pour se préparer et se tester en compétition avant les grandes échéances. »

– Comment est-il classé parmi les autres compétitions internationales ?

« Le niveau est assez faible par rapport à une compétition de qualification pour les jeux mais il y a quand même des athlètes qui viennent de loin, d’Iran par exemple, et qui sont parmi les meilleures dans leurs pays (la lutte est un sport très pratiqué en Iran, ndlr)). Il peut être comparé à un niveau de label B. »

– Où en êtes-vous dans votre carrière sportive ?

« Je suis blessé au coude depuis le mois de décembre, je ne m’entraîne donc pas pour l’instant. Je vais reprendre doucement mais je ne sais pas encore si je vais participer aux compétitions en vue d’une qualification aux jeux olympiques. »

« Il y a peu de structures en France pour que la lutte évolue comme il le faudrait. »

– Comment la lutte a t-elle évolué ces dernières années ?

« Elle a un peu évolué après les jeux car il y a eu des médailles mais ce n’est rien comparé à d’autre sport comme le judo par exemple. Il y a peu de structures en France pour que la lutte évolue comme il le faudrait. La médiatisation de ce sport n’est pas non plus très développée. »

– Quelles sont d’après vous, les chances de médailles françaises aux jeux de Rio cet été ?

« Les qualifications ne sont pas encore faites mais je pense que le champion du Monde 2014, Noumonvi (-98kg), peut apporter une médaille à la France. Artak Margaryan (-66kg) peut également le faire. Chez les féminines, Cynthia Vescan est en forme et elle pourrait potentiellement apporter une médaille de plus. »

Propos recueillis par Lila Arhab

Cet article vous a plu ? Pensez-vous que la France brillera en lutte lors des JO de Rio ? Laissez-nous un commentaire ci-dessous.

Laisser un commentaire