Ce week end est marqué par l’activité de la plus célèbre amazone tricolore, Pénélope Leprevost.

Suite à la fin de sa collaboration avec le haras de Clarbec, la normande a dû retrouver un piquet de chevaux pour pouvoir continuer à monter au haut niveau. La cavalière a fait un partenariat avec le milliardaire ukrainien Oleksandr Onyschenko et elle a eu l’opportunité de récupérer certains de ses très bons chevaux tels que Gain Line et Valdelamadre Clooney.

Les chevaux étaient auparavant sous la selle de Simon Delestre. Cependant, après l’Equita Lyon l’amazone a du dire au revoir à ses chevaux (présents dans ses écuries seulement depuis 5 mois), ils vont rejoindre l’écurie de la Belge Gudrun Pattet, la gagnante du grand prix coupe du monde d’Helsinki. Pour rappel, Penelope Leprevost et Gain Line s’étaient imposés dans le Grand Prix CSI 5* d’Ascona en juillet (l’alezan de douze était l’un des deux seuls chevaux de 5* de l’amazone avec Vancouver de Lanlore)
Le fils de Toulon et Letot de Semilly a notamment été éblouissant dans le grand prix coupe du monde de Lyon en ne faisant qu’un point de temps dépassé, un score très prometteur pour ce couple qui apprend encore à se connaître. Le bai de 9 ans devient alors le cheval de tête de la normande.

Pauline Delcamp

Laisser un commentaire