Après un début de saison très compliqué avec seulement 2 victoires en 10 matchs, Phoenix accueillait dans son antre les Celtics qui réalisent un début de saison mitigé avec déjà 4 défaites au compteur.
Un début de match réussi pour les Suns qui mettent Boston la tête sous l’eau en attaque en ne les laissant marquer que 13 points et en ayant une aisance offensive, à l’image d’AYTON et BOOKER qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent. Fin du premier quart temps : 32-13 pour Phoenix
Durant le deuxième quart temps, les Suns vont gérer leur avance en restant calme et en remettant les clefs de la maison à Devin BOOKER, ce qui leur permet de rentrer aux vestiaires avec une avance confortable de 20 points. Score de quart temps : 23-22 pour Phoenix. Mi-temps : 55-35

Au retour des vestiaires, le Boston inquiétant de la première mi-temps n’est plus la et c’est un tout autre visage que vont nous montrer les Celtic’s, à l’image de Kyrie IRVING qui prend les choses en main. Sans s’affoler, ils commencent à revenir petit à petit. Fin du troisième : 80-65.
Un quatrième quart de folie pour Boston qui accélère réellement et montre qui est le patron, avec un Kyrie qui n’a pas peur de prendre ses responsabilités. Sur une de ses 6 passes décisives, MORRIS plante un 3 points à 1.6 secondes de la fin et envoie les deux équipes en prolongation. Score du quart temps : 35-20 Boston. Score du match : 100-100.
Les prolongations seront à l’image de la deuxième mi-temps, dominées par Boston et IRVING qui va leur permettre de s’imposer 114-109.

Homme du match : Kyrie IRVING : 39pts 7reb 6pad 3int 1contre.

​​Josselin JAILLET

Laisser un commentaire