Du 22 au 24 juin dernier s’est déroulé une compétition internationale de CrossFit à Paris au stade Charléty.

Jusqu’à 500 spectateurs le dimanche, sont venus apprécier le spectacle de 500 athlètes qu’ils soient en Elite, en Teams, ou dans diverses catégories, en fonction de l’âge et du niveau.

Bien entendu, le crossfiteur Willy Georges, français sélectionné pour les CrossFit Games, a su répondre présent, et termine incontestablement sur le podium en Elite. Pour les Teams Elite, la lumière s’est tournée vers les Archiduchesses, avec les françaises Marie – Emilie Montagut, Célia Gabbiani et Eva Mostaert qui ont remporté la compétition.

Plus de 150 bénévoles ont chapeauté cette organisation, et le succès des French Throwdown reflète bien l’engouement grandissant pour le CrossFit.

Aurélie Labrado

Laisser un commentaire