La nouvelle est tombée en ce début de semaine. Les équipages qui ont contribué au renom de Peugeot Sport en rallye raid vont quasiment tous migrer vers le Team Mini-X Raid.

Nous aurons donc le plaisir de retrouver Carlos Sainz (vainqueur de la dernière édition) aux côtés des français Stéphane Peterhansel et Cyril Despres au cœur de l’équipe allemande. La victoire finale devrait se jouer entre ces trois équipages là, libérés de la menace Loeb qui a déclaré ne pas vouloir se réinscrire immédiatement en rallye raid, la faute à un investissement trop chronophage pour l’ex-champion du monde des rallyes.

Il faudra toutefois compter sur l’équipe Toyota Gazoo Racing, qui viendra sûrement jouer les trouble-fêtes. Nasser Al-Attiyah, secondé par le français Mathieu Baumel, aura à cœur de briller sur cette épreuve 100% Péruvienne du Dakar.

La fête aurait pu tourner court avec une annonce cet été. Le gouvernement péruvien avait alors annoncé que des imprévus budgétaires, auxquels le pays avait fait face, remettaient en cause le bon déroulement du rallye. Les doutes ont été levés et rien ne semble se mettre en travers de la caravane du Dakar qui s’élancera le 6 Janvier prochain.

Dimitri Dafeuille

Laisser un commentaire