Vous avez souvent entendu dire que le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée car c’est le premier que l’on prend.

En France, il est généralement composé de :

Un verre de jus d’orange : 4 morceaux de sucre
Un bol de lait : 4g de lipides pour 8g de protéines
Des céréales et du pain : sucres
Confiture ou nutella : pour une culière à café de nutella ; 4,6g de matières grasses et 8g de sucre !

Ce petit déjeuner est donc principalement composé de… sucre !

En réalité, il y a très peu de protéines qui permettent la réparation des fibres musculaires et qui augmentent le métabolisme.
Il est également dépourvu de glucides à indice glycémique bas pour avoir un apport en énergie sur plusieurs heures.
Ce petit-déjeuner « modèle » est donc une erreur puisqu’il y a bien une surconsommation de sucre dès le matin.

Par exemple, un bon petit-déjeuner devrait se composer de quelques amandes (bonnes graisses), d’œufs brouillés (protéines), de pain complet (glucides complexes) et d’une banane (vitamines).

Anna Fontaine

 

Laisser un commentaire