Plus connu sous le nom de la Diagonale des Fous, Le Grand Raid de la Réunion est sans doute l’un des rendez-vous de l’année du calendrier Ultra Trail World Tour avec en termes de spectacle et de compétitivité une qualité égale a l’UTMB (Ultra Trail du Mont Blanc) qui lui a lieu en septembre.

Cet Ultra-Trail est considéré comme la Mecque du Trail Mondial, qu’il faut faire au moins une fois dans son expérience de traileur.

Il possède la réputation d’être l’une des courses d’Ultra-fond les plus difficiles au monde dans son domaine. L’épreuve consiste en la traversée de l’île. Son départ est donné dans le sud de l’île, à Saint-Pierre. Les 2 200 concurrents entament ainsi la course par l’ascension du massif du Piton de la Fournaise. Ils poursuivent ensuite leurs efforts dans les cirques naturels de l’île, parmi lesquels Cilaos et Mafate. L’arrivée est jugée après environ 23h de course pour les meilleurs, au stade de La Redoute, à Saint-Denis. De fait, les participants traversent l’île du sud-est au nord-ouest en passant par les cirques naturels les plus réputés de l’ile.

Ainsi, vu la distance et le dénivelé positif, cette course a le surnom de Diagonale des Fous.

Aujourd’hui la course qui s’élancera ce soir à 22h avec un total de 2 200 participants est un parcours de 165 kilomètres pour 9 576 mètres de Dénivelé positif.

Le temps limite pour finir le parcours est de 66 h. Et le nombre de places disponibles au Grand Raid est limité à 1 200 pour les résidents de La Réunion et à 1 000 pour les non-résidents.

La Course prendra le départ à 22h de Saint-Pierre afin de Rallier la Redoute le plus rapidement possible pour les meilleurs. Cette année on retrouve un plateau plutôt élevé sur l’épreuve avec comme favoris chez les hommes :

  • François D’HAENE (FRA – Team SALOMON – dossard 2316) : le triple vainqueur 2013-2014-2016 revient à la Réunion dans la peau de l’Ultra Favori pour un 4ème titre, seul Jean-Philippe MARIE-LOUISE ayant réussi cet exploit (1992-1994-1995-1996)

 

  • Antoine GUILLON (FRA) : comme chaque année depuis près de 15 ans, on reverra la silhouette du métronome sur les sentiers de la Réunion, prenant un départ prudent, puis remontant dans les 1ères places à partir de Cilaos pour finir sur le podium voire sur la plus haute marche ! Il espère descendre sous la barre des 24h ce qui devrait annoncer une belle bagarre avec François D’Haene !

 

  • Benoit GIRONDEL (FRA – dossard 2193) : le vainqueur (un peu inattendu) de 2017 revient sur la Diagonale pour la 3ème fois (6ème en 2013) ; vainqueur de l’Ultra Tour Des 4 Massifs 92 km en 2018.

 

Tandis que chez les Femmes on retrouve en Favoris :

  • Mimmi KOTKA (SUE – Dossard 2865) : la Suédoise a effectué une belle saison 2018 avec des victoires sur le Madeira Ultra Trail (MIUT) et les 90 km du Mont Blanc ; abandon rapide au 20ème km sur l’UTMB.
  • Emilie LECOMTE (FRA) : double victoire sur la Diagonale 2009 et 2012 et 2ème en 2015 et 2017 ; auteur en 2012 du record (pulvérisé) de la traversée de la Corse par le GR 20 (en 41h 22′ !!) Emilie revient pour la 8ème fois sur la Diagonale !

 

  • Jocelyne PAULY (FRA) : 3ème de l’UTMB 2018, 5ème de la Diagonale des Fous 2016, vainqueur du Grand Raid des Pyrénées 160km en 2015, la Pyrénéenne ne devrait pas finir loin de la tête de course …

 

Charly Pouvreau

Laisser un commentaire