Ce match prévu à Florence ce Samedi apparait comme un futur tournant pour l’avenir des compétitions internationales. Pour certains spectateurs, ce match permettra de savoir si la Géorgie peut à terme remplacer l’Italie dans le carré des 6 du Six Nations. La Géorgie est actuellement une place au-dessus de l’Italie au classement à l’IRB. A la Coupe du Monde 2015, les Lelos de Mamuka Gorgodze avaient fait bonne impression contre la Nouvelle Zélande (Gorgodze ayant été élu homme du match ce soir-là) et l’Argentine. De nombreux appels ont été répétés de la part de plusieurs dirigeants dans la sphère rugbystique mondiale pour que la Géorgie remplace l’Italie aux Six Nations. Il faut dire que les résultats de la Squadra Azzurra de Sergio Parisse ne plaident pas en leur faveur : ils n’ont aucune victoire depuis 2015 dans le tournoi des Six Nations, même si par moment, on a l’impression qu’ils se rapprochent d’un niveau similaire aux autres nations de ce tournoi. Sur ce match, il y’a de l’envie, de la jalousie mais surtout une détermination accrue de la part des Lelos de montrer au monde du rugby qu’ils ont leur place dans le Six Nations. Depuis 7 ans, la Géorgie a remporté à 6 reprises le Six Nations B où ils disputent cette compétition avec des nations comme la Roumanie, l’Espagne ou l’Allemagne. De plus, il est rare que la Géorgie affronte des nations du Tier 1 mondial : ils disputent souvent des tests face à équipes du Tier 2. L’Italie a la pression sur ce match : ils ont gagné plus de cuillères de bois (terminer dernier du Six Nations) que remporté de matchs dans les Six Nations (13 contre 12). La Géorgie a toujours été mieux classée que l’Italie ces dernières années.
Depuis 10 ans, le rugby s’est développé à la vitesse grand V en Géorgie. C’est le sport le plus populaire du pays et il se développe d’année en année. Ils commencent à former de bons jeunes, ceux-ci ne sont pas ridicules lors des Coupe du Monde U20. Ce qui fait la force des Lelos, c’est la puissance de leur paquet d’avant et leur détermination : grâce à leur mêlée, ils marquent leurs adversaires et sont capables de renverser n’importe quelle mêlée dans le monde. Ce match face à l’Italie pourrait être charnière pour les Lelos.

Idir MEZINE

Laisser un commentaire