Ce vendredi et samedi se sont déroulés les phases finales de la World Cup d’Overwatch lors de la BlizzCon aux Etats-Unis.

Les quarts de finales ont eu lieu vendredi et les équipes qui sont ressorties vainqueurs sont : le Canada, le Royaume Uni, la Corée du Sud et la Chine. Comme vous avez pu le voir la France n’apparait pas dans les vainqueurs.

Malgré une phase de qualification parfaite de la France sur le Royaume Uni à Paris, l’équipe française est tombée face à une équipe du Canada survoltée et décidée à vaincre les français.

Samedi, les demi-finales et la Finale se sont jouées et de très beaux matches ont eu lieu.

La Corée du Sud et le Royaume Uni ont ouvert le bal avec une équipe coréenne au-dessus mais avec des anglais qui donnent tout et qui résistent aux offensives des coréens. Au final, les anglais se montrent quand même inferieurs aux coréens et perdent leur place pour la finale.

De leur côté, la Chine a clairement surclassé le Canada avec des spawnkills et de nombreux TeamKill. Le Canada ne pouvait presque pas sortir de leur point de réapparition, la Chine utilisait une défense offensive avec une composition axée sur l’attaque.

Par conséquent, la petite finale a été un combat entre le Canada et la Grande Bretagne.

C’était un combat très attendu car le Royaume Uni avait tenu tête à la grande équipe de la Corée du Sud et le Canada avait éliminé la France qui était un des favoris de la compétition.

Au final, les joueurs canadiens comme XQC ou Surefour, ont montré leur supériorité et ont remporté la médaille de bronze malgré un match très tendu qui se finit sur un score de 3-2.

Pour la Grande Finale, l’expérience et le talent des joueurs coréens ont anéanti les joueurs chinois. Cette finale s’est finie sur un score de 4-0 pour la Corée et c’est ainsi que la Corée du Sud devient pour la troisième fois consécutive championne du monde.

JJnoNaK, le support emblématique de la Corée du Sud est désigné MVP de la Grande Finale.

Charles Robilliart

Laisser un commentaire