La Cour d’Appel Internationale de la FIA à confirmer l’exclusion de Romain Grosjean du grand prix d’Italie, le privant ainsi de sa sixième positon.

La réclamation porté par Renault à la fin du grand prix d’Italie sur la régularité du fond place de la Haas VF-18 numéro 8 de Romain Grosjean aura donc finalement abouti,à une issue favorable à l’écurie Renault.

Le fond plat de la monoplace de Grosjean ne respectait donc pas la directive technique qui avait été envoyée par la FIA aux équipes le 25 juillet dernier.

Cette disqualification permet à Renault de conserver 30 points d’avance sur l’écurie Américaine, qui aurait pu si elle avait gagné l’appel revenir à 20 points de Renault.

Cette nouvelle permet à l’écurie Française d’assurer quasiment la 4ème place du championnat constructeur de la saison 2018.

Laisser un commentaire