L’UFC n’a connu, de toute son histoire, qu’un seul et unique champion de la catégorie des Flyweights : Demetrious« Mighty Mouse » Johnson. Le natif de Washington aux Etats-Unis de 31ans a été au sommet des Poids-Mouches depuis le mois de Septembre 2012, enchainant 12 victoires d’affilées, toutes pour des Title-defense. Son record au sein de l’UFC est donc dorénavant de 14victoires, 2 défaites et 1 nul, et son record global de 26 victoires pour 3 défaites et un nul.

Sous le poids de cette domination se trouvait, tapis dans l’ombre, Henry Cejudo. Agé lui aussi de 31ans, il est rentré au sein de l’UFC 6mois après la conquête du titre par Johnson. Autant dire qu’il a plus ou moins débarqué dans une catégorie déjà prisée et sécurisée par un titan des sports de combats.

Néanmoins, la patience dont aura fait preuve Cejudo durant ces longues années aura enfin payé. Ayant décroché pendant  ces années là une médaille d’or olympique, Cejudo est revenu plus fort que jamais. Et les supporters présents dans le StaplesCenter de Los Angeles en ont eu pour leur argent. Dans un combat rugueux, féroce et éprouvant, Henry Cejudo est ressorti vainqueur par décision partagée des juges en sa faveur.

La division des Poids-Mouches reprend donc du poil de la bête.

 

Romain CANVA

Laisser un commentaire