Suite à la polémique concernant les championnats de France espoirs qui s’est très rapidement répandue, la FFA a souhaité apporter des explications au communiqué du 12 Septembre dernier.

Selon la dernière lettre d’information publiée sur le site de la fédération, ce serait un problème de calendrier international auquel la FFA doit s’adapter. En effet, les chiffres montrent que les meilleurs espoirs ne participent plus au championnats de France de leur catégorie pour la simple et bonne raison que le calendrier international est chargé. Par exemple, de nombreux athlètes ayant participé aux championnats d’Europe à Berlin cet été étaient des espoirs. Ces athlètes ne peuvent donc pas physiquement enchaîner compétitions internationales et championnat national. De plus, les meilleurs espoirs envahissent de plus en plus les championnats de France Élite.

La fédération se demande donc s’il ne faudrait pas décerner les titres de champions de France Espoirs au cours des Élites et donc ouvrir davantage la porte aux U23. Ce qui ferait des Frances Élites une grande fête de l’Athlétisme Français et qui permettrait également aux espoirs de chercher de belles performances en se confrontant aux élites.

Enfin, la fédération à également prévu le cas des athlètes qui ne se qualifieraient pas aux élites. Elle envisage de mettre en place une compétition nationale pour les athlètes de 17 à 23 ans.

De nouvelles décisions seront donc prises le 20 Octobre prochain.

 

Carl Rodrigues

Laisser un commentaire