Et de 3 ! Renaud Lavillenie a décroché ce week-end à Birmingham en Angleterre son troisième titre de Champion du Monde en salle après Istambul en 2012 et Portland en 2016.
Avec ses 5,90m le français a devancé l’américain Kendricks et le polonais Lisek.
Une belle revanche pour le français qui avait échoué aux J.O de Rio et aux mondiaux en plein air de Londres.
Au bout du suspense pour Kevin Mayer, le titre s’est joué pour 2 petites secondes sur la dernière épreuve du 1000m…
2 petites secondes pour reléguer à la seconde place Warner et garder 5 points d’avance sur le canadien.
Le podium est complété par l’estonien Maicel Uibo.
À noter la médaille de bronze d’Aurel Manga sur le 60m haies.
Laurent Clippe

Laisser un commentaire