Cette nuit du côté de Miami, le Heat retrouvait les Pelicans pour leur avant dernier match de préparation avant la reprise de la NBA. Ces derniers, qui avaient laissé Anthony Davis et Jrue Holiday au repos, n’ont toujours pas gagné le moindre match pendant cette présaison (0-4).

Le Heat, emmené par Josh Richardson et Bam Adebayo, a creusé l’écart dès le premier quart temps, avant de l’accentuer dans le second, puis dans le troisième, avec un véritable festival offensif (36 pts dans le 1er, 38 dans le 2ème et 41 dans le 3ème : 115 pts après 3qt).
Le secteur intérieur des Pelicans (Randle 23pts / Mirotic 19pts) aura tenté, en vain, de remettre la franchise de New Orleans dans le match. Trop isolés cette nuit, ils devraient cependant former un trio très intéressant lorsqu’Anthony Davis sera de retour.

L’homme du match : Bam Adebayo
Dans un affrontement où la plupart des joueurs majeurs n’étaient pas présents (Holiday, Davis côté Pelicans / Whiteside, Wade, Waiters, Winslow côté Heat), celui qui a le plus marqué les esprits est bien le pivot de Miami. Drafté en 14ème position en 2017, le pivot de 21 ans ne cesse de s’améliorer depuis son arrivée dans la grande ligue. Dans l’ombre d’Hassan Whiteside, il profite des blessures et des méformes de ce dernier pour gratter de plus en plus de temps de jeu. Cette nuit, dans ce véritable festival offensif, il s’est fait plaisir en posant une grosse ligne de stats (26 pts, 12 rbds, 3 contres) et a montré sa combinaison de puissance et de mobilité. Nul doute que nous devrions le voir plus souvent cette saison.

Guillaume AULAGNE

Laisser un commentaire