La dernière des 4 principales méthodes.

Le split « divisé » est, une fois de plus, une façon d’organiser son programme, il a la particularité de séparer la quasi-totalité des groupes musculaires sur une semaine, c’est-à-dire un muscle par jour. Cependant, effectuer un muscle par jour n’est pas toujours possible par manque de temps, alors une solution s’offre à vous.

Travailler avec les muscles antagonistes :

On appelle muscles antagonistes les muscles qui s’opposent dans le mouvement. Par exemple les biceps et les triceps sont antagonistes car lorsque le biceps travaille le biceps est au repos. Alors, pour organiser son programme, vous n’allez plus faire un muscle par jour, mais travailler vos muscles antagonistes en une séance, de ce fait vous en économiserez une autre à chaque fois.

Avec cette astuce, vous arriverez à travailler la majorité des groupes musculaires en 4 séances par semaine.

Exemple :

Séance 1 : Biceps  / triceps

Séance 2 : Pecs  / dos

Séance 3 : Epaules / Abdos

Séance 4 : Jambes

Avantage et inconvénient :

Le petit bémol : nécessité de varier le contenu des séances pour ne pas se lasser.

Le petit plus : séances courtes et intenses.

Alexis Marsy

Laisser un commentaire