Le point d’orgue de l’Equita Lyon fut la quatrième étape coupe du monde Longines.
40 couples étaient au départ de cette épreuve, et parmi eux les meilleurs cavaliers mondiaux tels que Steve Guerdat, Marcus Ehning ou encore Christian Ahlmann. De nombreux français sont en lice ; Nicolas Deseuzes, Pierre-Alain Mortier, Nicolas Delmotte, Pénélope Leprevost, Philippe Rozier, Guillaume Foutrier, Thierry Rozier, Olivier Robert, Julien Epaillard, Simon Delestre et Kevin Staut.
Après la première étape, ils sont 10 à parvenir à se qualifier pour le barrage. Le premier à s’élancer est le tricolore Nicolas Deseuzes qui sort en 8 points en faisant tomber l’entrée de double et le numéro 4. Le second à partir au barrage est le tricolore Guillaume Foutrier et avec son fils de Number One d’Iso Un Prince il parvient à sortir sans aucune pénalité. Irma Karlsson se fait piéger dans le double tandis que Olivier Robert est contraint d’abandonner. L’oxer numéro deux, ne se passe pas comme prévu et Tempo de Paban a déséquilibré le tricolore. Il reste en selle mais afin de préserver son Anglo-Arabe, il a préféré abandonner. Seul sans faute pour le moment, Guillaume Foutrier se fait devancer par l’incroyable action d’Ensor de Litrange LXII, le cheval de Lorenzo De Luca. L’italien sort sans faute et descend le chronomètre à 37,78 secondes. Pieter Devos et Maikel Van Der Vleuten concluent leurs tours sans pénalité mais pas assez rapidement pour prendre la tête. Dernier tricolore à prendre le départ : Kevin Staut. Le normand ne prend pas tous les risques et parvient à sortir sans aucune pénalité. Les deux derniers partants sont les suisses. Tous deux brillant sur la piste de Lyon, si Steve Guerdat sort sans pénalité en 37,89 secondes, Martin Fuchs survole le parcours et pulvérise le chronomètre en terminant en 37,25 secondes.
Côté tricolore : Parti en numéro 1,  Nicolas Deseuzes réalise un parcours sans pénalité, Guillaume Foutrier Olivier Robert et Kevin Staut  parviennent à la même performance. L’amazone Pénélope Leprevost réalise un parcours sans pénalité mais avec son fils de Toulon et Letot de Semilly elle se fait piéger par le temps. Thierry Rozier sort de piste avec 5 points, il se fait piéger sur le dernier obstacle et prend un point de temps dépassé. Plus rapide, son frère Philippe, est pénalisé de 4 points. Nicolas Delmotte, Simon Delestre (gagnant de l’édition précédente) et Pierre-Alain Mortier sortent avec 8 points de pénalité. Avec son alezan de 10 ans, Julien Epaillard sort avec 12 points de pénalité.
Après son opération pour colliques, Clooney fait un retour gagnant avec son cavalier Martin Fuchs.
Pauline Delcamp

Laisser un commentaire