Suite à son exploit cet été avec le titre de record man du monde de décathlon à Talence, Kevin remporte ce vendredi 26 octobre à Lausanne (Suisse) le titre de l’athlète masculin européen de l’année.
Malgré son échec lors des championnats d’Europe à Berlin avec son abandon après un zéro à la longueur, Kevin a surtout été élu grâce à ses 9126 points établi sur son décathlon à Talence en septembre. Il devient donc le 3éme français récompensé par le trophée de l’athlète masculin européen après Christophe Lemaitre en 2010 et Renaud Lavillenie en 2014.

Kevin MAYER en a profité lors de son interview pour donner son avis sur les inégalités hommes et femmes dans les compétitions d’athlétisme, un sujet qui lui tient très à cœur : « Il n’y a pas de raison que les femmes disputent un heptathlon et les hommes un décathlon »

Mais comme par habitude MAYER ne s’arrête pas là, il vise maintenant le titre de l’athlète masculin de l’année dans le monde où il a été nommé par la fédération internationale d’athlétisme. Il est en concurrence avec le nouveau recordman de marathon Eliud Jpchoge (Kenya).

Paul MOULET

Laisser un commentaire