Reilly Opelka a battu Grégoire Barrere dans un combat acharné hier lors de la finale du BNP Paribas PRIMROSE sous un soleil radieux et 2h30 de match.

Le géant américain s’impose en trois manches 6/7 6/4 7/5.

Avant de s’imposer en finale il avait sorti Lestienne, Bonzi, Kozlov et Gulbis en demi-finale. L’américain, gros serveur, a réussi à trouver de la régularité dans son jeu pour venir s’imposer à Bordeaux.

Pierre-Antoine Ducher

Laisser un commentaire