Ce Danois de 24 ans, représente à lui seul l’Europe. Il a atteint son objectif de n°1 mondial l’année passée, suite à sa victoire aux championnats du monde. Il y avait bien longtemps qu’un Européen n’avait pas été présent dans le top 10 mondial en simple homme ! Avant lui ? Il s’agissait encore d’un Danois, Jan O Jorgensen. Il faut croire que les Danois ont une méthode qui fonctionne bien mieux que celle de nos Français…

Une fois au sommet du classement mondial, Viktor a connu une année favorable. Il est parvenu à dominer le classement mondial pendant plus d’un an. Une régularité qui n’est pas simple à tenir au vu des nombreux tournois qui s’enchaînent ! Juste après les mondiaux, celui ci remporte le tournoi du Japon et s’offre Lee Chong Wei (considéré comme la légende du badminton mondial) en 3 sets… C’est « l’élève qui dépasse le maître. » Axelsen représente la nouvelle génération de joueurs.

Parmi tous les joueurs de nationalités asiatiques, Viktor a sa place : il est aujourd’hui reconnu. Du haut de ses 1m94, il a un tempérament calme et fait toujours preuve d’un grand respect à l’égard de ses adversaires.
Apprécié des fans, Viktor Axelsen est actif sur les réseaux sociaux. Il partage son quotidien à travers sa page Instagram. Connu pour sa bonne humeur, Viktor a développé des communautés de fans autour du monde. Il est d’ailleurs très apprécié en Chine, où de nombreux tournois ont lieu. Ouvert, il a décidé d’apprendre le chinois pour faciliter ses échanges, une initiative qui a été encouragée par ses fans.

Aujourd’hui n°3 mondial, il sera présent lors des prochains Internationaux de France à Paris. Il jouera son premier tour face à l’Indien SAI PRANEETH B.

Viktor Axelsen est un joueur à suivre de près : il n’a pas fini de nous surprendre.

Margot Charbonnel

Laisser un commentaire