On se rappelle au mois de Septembre, les Jeux Equestres Mondiaux à Tryon avaient fait beaucoup de bruit sur leur organisation assez « bancale » notamment après l’annulation d’une épreuve d’endurance provoquée par de mauvaises informations sur le tracé. Il faut quand même noter que cet événement intègre toutes les disciplines équestres sur un seul site. L’organisation d’un tel rassemblement représente un énorme travail.
Ingmar De Vos, Président de la FEI, s’est confié sur cette problématique en remettant en question la manière d’appréhender l’organisation des JEM.
« Nous devons avoir le courage de regarder l’avenir de nos Jeux Équestres Mondiaux et de nous demander si ces derniers restent le meilleur format à notre époque. Nous devons reconnaître qu’en raison du développement réussi de notre sport dans de nombreux pays, il est de plus en plus difficile de trouver des organisateurs capables d’organiser un événement de cette taille. Mais l’organisation doit se demander s’il est réaliste de rassembler toutes les disciplines lors d’un même événement. Si nous voulons réussir, nous devons créer un modèle capable de motiver plusieurs organisateurs, au lieu de devoir rechercher un seul organisateur. »

Aude Morel

Laisser un commentaire