Alors que les championnats du monde de cyclisme sur route approchent à grands pas (du 22 au 30 septembre), le parcours exigeant (voir ci-dessous) promet une belle bataille.

Ce parcours donnera l’occasion aux coureurs de Grands Tours de briller sur un championnat du monde, même si deux têtes d’affiches du cyclisme ne seront pas là…(voir Pas de leader à Innsbruck).

 

Les favoris seront donc des coureurs ayant l’habitude des podiums sur les Grands Tours:

Le favori:

Alejandro Valverde, il fait figure d’épouvantail de ces championnats avec ses 6 podiums (2 fois deuxième et 4 fois troisième), pour ce qui sera surement son dernier championnat du monde à 38 ans révolus, Valverde sera une des principales têtes d’affiche de l’équipe d’Espagne amenée entre autres par Landa, Soler ou encore Mas qui réalise une très belle Vuelta.

 

Les outsiders:

Romain Bardet, il aura surement le leadership de l’équipe de France qui dispose de coureurs ayant une belle carte à jouer comme Pinot qui réalise encore une Vuelta convaincante, ou encore Alaphilippe qui a surpris en ramenant les pois à Paris fin juillet.

 

Tom Dumoulin, qui sort d’une saison trés réussie avec deux deuxièmes places sur le Giro et le Tour de France. Il souhaite faire le doublé avec le contre-la-montre dont il est détenteur du titre.

 

Vincenzo Nibali, “le requin de Messine” souhaitera y sauver sa saison gâchée par sa fameuse chute sur le Tour de France. Se pose tout de même la question du leadership avec notamment Fabio Aru à ses cotés.

 

Nairo Quintana, le grimpeur de poche colombien laisse une très bonne impression sur les routes de la Vuelta où il lutte pour un podium, de bon augure en vue des championnats du monde. A surveiller également coté colombien le coureur de la Team Astana Miguel Angel Lopez lui aussi en jambes sur la Vuelta.

 

Simon Yates, le grimpeur britannique est la confirmation de cette année 2018 et sera à surveiller de très près. Le maillot blanc du Tour de France 2017 a réalisé un Giro extraordinaire avant de s’écrouler à trois jours de la fin. Il est actuellement porteur du maillot rouge de leader de la Vuelta. Il sera leader de cette équipe britannique avec son frère jumeau Adam meilleur jeune du Tour de France 2016.

 

La grosse cote :

Peter Sagan, meme si le parcours semble réservé aux meilleurs grimpeurs du peloton, nous ne sommes jamais à l’abri d’un cout d’éclat avec le triple champion du monde en titre. Il sera intéressant de voir ce dont il est capable afin de conserver sa tunique de champion du monde.

 

Brieuc Bascher

Laisser un commentaire