Cette année le Thaï Fight 2018 s’est déroulé à Chiang Rai en Thaïlande. Le Thaï Fight est le rendez-vous des grands combattants mais il permet aussi aux nouveaux combattants au sang-froid de venir faire leurs preuves. Cette compétition regroupe donc 16 combattants qui vont s’affronter dans les règles pures du Muay Thaï.

Cette session du Thaï Fight nous a offert un bon lot de KO. Mais ce que nous retenons tous de cet événement est la défaite de P.T.T face au Brésilien Diego Beneduzzi. En effet P.T.T s’est incliné dès le premier round et par KO face à son adversaire. Une défaite cuisante et choquante venant de la part de ce très bon boxeur, d’autant plus que son adversaire n’avait aucune quelconque renommée dans le monde du Muay Thaï. Pas de KO pour Saenchai mais tout de même une victoire aux points face à Isaac Santos qui dès le premier round après deux balayages de Saenchai, a adopté une boxe scolaire et très défensive pour pouvoir rester debout face à son adversaire durant les trois rounds.

Une victoire quasiment totale pour les Thaïlandais, en effet exceptait l’énorme surprise qu’était la défaite de P.T.T tous les autres combattants Thaïlandais sont sortis victorieux de leur match. Comme quoi peu importe la renommée de certains combattants aucun grand boxeur n’est à l’abri d’un KO.

Rendez-vous le 24 novembre pour la suite de l’événement.

Laisser un commentaire