Aujourd’hui, nous allons parler d’un sujet qui est souvent abordé entre les pratiquants de musculation.
Il n’existe pas de vérité universelle sur telle ou telle manière de procéder. Certaines méthodes fonctionneront sur certains individus alors qu’elles ne marcheront pas sur vous, et vice-versa !
Lorsque vous faites de la musculation de manière répétée et que vous vous entrainez avec des charges importantes, vos muscles sont soumis à une tension qui créée des lésions au sein des fibres musculaires. Au fil du temps, ces muscles vont se reconstruire comme avant mais ils vont aussi devenir plus fort et se préparer aux mêmes types d’effort.
Les muscles vont donc s’habituer et s’adapter aux entrainements et c’est donc là qu’il va falloir varier les trainings.
En effet, les muscles ont besoin d’être mis à rude épreuve pour progresser.
Pour savoir quand changer de programme et ainsi progresser plus vite , il faut savoir écouter son corps.
Il faut également faire la relation « cerveau-muscle ». Cela signifie que lors de l’exécution du mouvement, il est essentiel de visualiser son muscle et de le contracter. Ainsi, ce dernier sera totalement exploité.
Nous ne parlerons pas de l’alimentation ni du repos qui sont bien évidemment des phases essentielles à la progression.
Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire si vous souhaitez évoluer !

Anna FONTAINE

Laisser un commentaire