Alors que Simon et Hermès Ryan des Hayettes forment un couple majeur au sein de l’équipe de France de Saut d’Obstacles, nous apprenons qu’ils ne seront pas de la partie pour les Jeux Equestres Mondiaux à Tryon en septembre.
Il s’agit là d’une décision mûrement réfléchie de Philippe Berthol, propriétaire du cheval, qui ne souhaite pas prendre le risque de déplacer Hermès Ryan jusqu’aux Etats-Unis, afin de ne pas revivre la déception des Jeux Olympiques de Rio 2016, où le crack s’était blessé et n’avait pas pu courir les épreuves.

Simon Delestre s’est confié à nos confrères de Grand Prix et revient en détails sur la décision de ne pas se rendre aux JEM :
« Le propriétaire Philippe Berthol ne souhaite pas faire faire le déplacement à Ryan. C’est une lourde décision. Ce n’est pas la mienne, puisque j’avais axé toute ma saison sur cette échéance. Le cheval, et émotionnellement le propriétaire, ont eu du mal à se remettre du scénario connu aux Jeux de Rio. Le cheval n’a pas repris l’avion depuis Rio et le propriétaire n’a pas envie de prendre ce risque. Ryan a plus d’âge et s’il lui arrivait un pépin supplémentaire, ce serait sûrement la fin de sa carrière. Je peux comprendre Philippe, et cela ne change rien par rapport à la confiance que j’ai en lui. C’est un ami de la famille. »

Malheureusement, le cavalier lorrain avait misé sur Hermès Ryan pour Tryon et ne pense pas que ses autres chevaux soient prêts pour une telle échéance. Bien que déçu, pour Simon Delestre, ce n’est que partie remise.

Aurelie Toussaint

Laisser un commentaire