Il y’a une semaine le monde du surf découvrait une nouvelle génération de vague artificielle n’ayant rien à envier au wavegarden de Kelly Slater étant reconnu comme la référence du surf en eau douce. Basé à Yeppoon dans le Queensland en Australie, ce swell artificiel à 360 degrés pouvant compter 5 pics différents s’avère être unique en son genre. Les premières images du Surf Lake montrent un réel potentiel qui sera à développer s’il veut pouvoir accueillir une étape du World Tour comme l’a fait le Surf Ranch de Kelly. Outre la petite taille de la vague qui est à vrai dire son principal défaut, le projet initial qui était de réaliser une série de six vagues surfables n’a pas encore été réalisé. Néanmoins ce complexe présente des avantages notamment économiques puisqu’une série de 6 vagues consommerait autant d’énergie qu’une vague au Surf Ranch. Le projet aurait couté 10 millions de dollars sans compter les améliorations qui devraient être apportées dans les prochains mois, mais déjà des investisseurs de plus de 40 pays se sont montrés intéressés. Espérons que le Surf Lake réponde à nos attentes dans les prochains mois !

 

Flavio PEREIRA

Laisser un commentaire