Dillashaw s’est montré gentleman envers son dernier adversaire, c’est le moins que l’on puisse dire. En effet, après sa deuxième victoire face à Cody Garbrandt à l’occasion de l’UFC 217, T.J. Dillashaw n’a pas tari d’éloges pour son adversaire.

Après avoir reconnu au micro des journalistes que Garbrandt était de loin l’un des adversaires les plus coriaces qu’il ai eu à affronter, Dillashaw a plus ou moins blâmé l’organisation même de l’UFC pour cette double débâcle. Il accuse en effet l’UFC d’avoir pressé Garbrandt à prendre sa revanche au plus vite, et ce dans des conditions qui n’étaient pas favorable pour ce dernier.

Grande classe de la part de Dillashaw.

Romain Canva

Laisser un commentaire