Ce jeudi soir, à 20h, l’équipe de France affronte l’Islande à l’occasion d’un match amical au stade du Roudourou, à Guingamp. À cette occasion, le marseillais Florian Thauvin devrait connaître sa première titularisation.

Présent en équipe de France depuis mars 2017, il n’a en effet connu que des fins de matchs, notamment pendant la coupe du monde (6 minutes contre l’Argentine).

Pour ce match amical, il bénéficie d’une chance unique de prouver à son coach et aux supporters que l’on peut compter sur lui. Le talent de Thauvin n’est plus à démontrer, depuis plus d’un an il enchaine les bonnes performances en club (50 buts et 29 passes décisives toutes compétitions confondues). Néanmoins, l’orléanais souffre de la concurrence de très haut niveau à son poste d’ailier droit; la place est, pour l’instant, monopolisée par Kylian Mbappé et ce dernier semble promis à y rester pour longtemps. Derrière Mbappé, des joueurs comme Fekir, Coman et Martial semblaient avoir un temps d’avance, mais les blessures des deux premiers ainsi que les contre-performances du troisième, pourraient permettre à Thauvin de prouver qu’il est une alternative crédible pour l’équipe de France.

Thauvin se retrouve là face à une opportunité de faire taire ses détracteurs, ces derniers lui reprochant de ne pas être assez décisif dans les « gros » matchs. Après des buts face à Monaco et Lyon en championnat, Flotov ,comme ses coéquipiers aiment à l’appeler, a l’occasion de clore ce débat à son avantage.

L’équipe de France devrait se présenter en 4-2-3-1 avec donc Thauvin en ailier droit, dans le même dispositif et le même poste qu’il occupe en club. À lui donc de nous prouver qu’il est plus qu’un simple vingt-troisième !

Antoine Martin

Laisser un commentaire