Absent depuis fin-mai après son abandon du Tour d’Italie à la veille de l’arrivée, Thibaut Pinot va réintégrer le peloton à partir de samedi sur le Tour de Pologne (4-10 août).

Le Franc-Comtois aura mis du temps à récupérer de son début de pneumopathie et son impatience de remettre un dossard était visible dans un communiqué de la Groupama-FDJ. « Le Tour de Pologne est ma course de reprise. Et le moins que l’on puisse dire est que j’en ai marre de m’entraîner. J’ai hâte de retrouver la compétition » expliquait-il.

Le Tour de Pologne sera pour lui l’occasion de retrouver des sensations en vue de la Vuelta qui débutera le 25 août prochain. « Mais j’ai aussi un peu d’appréhension car je ne sais pas trop où j’en suis. Je roule seul depuis deux mois, donc je ne sais pas trop où se situe mon niveau par rapport aux autres. Cette épreuve présente de belles étapes pour des coureurs ayant un profil de puncheur. Les arrivées sont dures et cela va me permettre de faire des intensités et de bien progresser pour être en forme sur la Vuelta » concluait-il.

Le leader de la Groupama-FDJ pourra compter sur ses coéquipiers William Bonnet, Antoine Duchesne, Mickaël Delage, Marc Sarreau, Léo Vincent et Georg Preidler. Ce dernier sera d’une précieuse aide pour Pinot en montagne, car il aura fort à faire face à des Simon Yates (Mitchelton-Scott), Rohan Dennis (BMC), Fabio Aru (UAE Emirates) ou encore Michal Kwiatkowski (Sky). Pour rappel, Pinot ne fait pas de la Vuelta son objectif principal de sa deuxième moitié de saison. L’épreuve espagnole fera office de baromètre et de préparation pour les prochains championnats du monde d’Innsbruck, où Pinot rêve d’endosser son premier maillot arc-en-ciel.

Lucas Rathje

Laisser un commentaire