Un petit tour et puis s’en va. Ce mercredi, après les défaites de Richard Gasquet, Jeremy Chardy et Benoit Paire, plus aucun français n’est présent sur le tableau du master 1000 de Shanghai.

Le 25e joueur mondial avait pourtant la place de faire quelque chose à l’occasion de ce deuxième tour contre l’argentin Juan Martin Del Potro affaibli physiquement, mais fragile dans les moments importants, il a laissé filer ce match largement à sa portée.

Le premier set commence fort. Gasquet a faim et il break d’entrée son adversaire pour faire la course en tête, Il mène même 5/3 et sert à 5/4 pour lui. Au moment de conclure ce premier acte, le français se tend et n’arrive pas à trouver du relâchement, il commet deux grosses fautes directes coup su coup, une en coup-droit, une en revers. L’argentin dé-break et revient au score, 5/5. L’argentin confirme son jeu de service après avoir dé-breaké, 6/5. Richard Gasquet passe alors complètement à côté de son jeu et offre la première manche ainsi que l’avantage de servir en premier dans le second set à son adversaire du jour. Juan Martin Del Potro, numéro 4 du classement mondial va donc faire la course en tête et  va pouvoir mettre la pression au français lors des derniers jeux de la manche.

Le deuxième acte est bien plus fermé. Chaque serveur remporte ses mises en jeu, et ce pendant toute la manche, il faut donc départager les deux acteurs au tie-break. Ce tie-break est très important pour le français qui se doit de le remporter pour rester dans le match. Il entame d’ailleurs de la meilleure des façons ce jeu décisif, il prend vite les devants et mène 6/2. Il se procure alors 4 occasions pour revenir à une manche partout et redistribuer les cartes dans ce deuxième tour. Cependant ce n’est pas sans compter sur la détermination et la rage de son opposant argentin, à 6/2, il sort un coup d’extraterrestre ; une demi-volée amortie qui laisse Gasquet à quelques mètres de la balle. Del Potro sauve ensuite toutes ces balles de set et remporte le jeu décisif et donc le match sur le score de 9/7, 7/5 7/6(9/7).

Solide sur sa mise en jeu tout au long du match avec pas moins de 82% de premiers services et 73% de réussite derrière sa première, le biterrois n’a pas su concrétiser.

Avec cette défaite prématurée, le français devrait s’engager dans le master 250 de Anvers en Belgique, Tsonga a gagné les trois premières éditions de cette compétition.

Federer s’est quant à lui qualifié dans la douleur, en trois sets face au russe numéro 22 mondial Daniil Medvedev, 6/4 4/6 6/4. Dans ses deux sets gagnés, le suisse attend de mener 5/4 pour breaker le jeune russe. Il affronte demain l’espagnol Bautista Agut.

Les deux autres matchs des français Jeremy Chardy et Benoit Paire sont sans commentaire, chacun s’inclinant en deux manches, respectivement 6/3 7/5 contre Djokovic et 6/4 6/3 contre l’australien De Minaur. Il n’y a déjà plus de représentant français avant de commencer les matchs des huitièmes de finale à Shanghai.

Léopold Fernandez

Laisser un commentaire