Nous avons testé pour vous le Carnaval de Dunkerque avec ces deux temps forts de ce dimanche : l’incontournable lancé de harengs et l’inévitable rigodon pour tout carnavaleux qui se respecte.
Si nous n’avons pas bravé la foule avide de klipers lancés du balcon de la mairie (on en achetera un demain dans un supermarché lillois), nous nous sommes fondus chez les irréductibles du tour de piste autour de la statue de Jean Bart.
 
Au son des « Marguerite », « Est ce que t’as pas vu la bande » ou la « Cantate à Jean Bart », des dizaines de milliers de personnes multicolores déambulent dans les rues dunkerquoises dans une ambiance festive et bon enfant.
De 5 ans à 80 ans on défile en famille au rythme de l’orchestre tout de jaune vêtu, mené de tambours et trompettes de mains de maître par Tambour Major.
Une journée exceptionnelle malgré les giboulées de Mars arrivées trois semaines trop tôt qui n’ont pas réussi à gâcher la joie d’un public acquis à la cause.
En guise de conclusion on vous donne rendez-vous l’année prochaine : carnavaleux un jour, carnavaleux toujours !
Laurent Clippe

Laisser un commentaire