Ce jeudi 4 octobre une nouvelle importante fait surface pour l’athlétisme américain. 

La nouvelle pépite du 400m haies mondial, Rai benjamin, qui cette année a établi le troisième chrono de l’histoire sur la discipline (47.02s) a enfin reçu l’autorisation de l’IAAF de courir pour les États-unis. Pourtant, natif de New-York et actuellement étudiant à l’université de Southern California en sciences- politiques, l’athlète de 21ans courait, au niveau international, sous la bannière d’Antigua et Barbuda, îles natales de ses parents. C’est sur Twitter, que le jeune homme a officiellement annoncé ses nouvelles couleurs après 1 an d’attente.

Un nouveau représentant de taille se présente donc les États-Unis et sera donc à suivre de très prêt lors des mondiaux à Doha en 2019 et aux JO de Tokyo en 2020.

Laisser un commentaire