Invaincu depuis 5 rencontres, Videoton est en état de grâce. Actuellement 3ème du championnat de Hongrie, les hommes de M.Nikolic viennent de s’imposer largement le week-end dernier face à Paksi (0-4). Lors de la dernière journée d’Europa League, ils avaient déjà rencontré à l’extérieur le PAOK avec une belle victoire sur le score de (0-2) relançant ainsi la course à la qualification. Suite à cette rencontre les deux formations se retrouvent à égalité avec le BATE Borisov, une poule donc très serrée qui rend cette rencontre encore plus importante. Leader du championnat grec, le PAOK Salonique reste sur un match nul contre Atromitos (1-1). Les Grecques auront à cœur de prendre leur revanche.

Totalement dominée par les Grecques, cette rencontre est à sens unique pendant 90 minutes. Ces derniers ont le monopole du ballon, 73 % de possession contre seulement 27 % pour Videoton. Les hommes de Razvan Lucescu se créent de nombreuses occasions par l’intermédiaire de Leo Jaba (6’ 39’), de José Crespo (17’) ou encore de Léo Matos (62’ 77’) mais l’efficacité de l’attaque grecque est nulle ( 9 tentatives pour 0 cadrée). Les Hongrois n’en demandent pas tant et en profitent pour ouvrir le score. C’est le feu follet Georgi Milanov, seul hongrois dangereux, qui après plusieurs essais (45’ 46’) réussit à tromper le portier adverse d’une belle tête (50’). Cette rencontre s’achève sur ce score étriqué de 1-0 totalement contre le cour du jeu. 90 minutes de combat physique avec un nombre très élevé de fautes (33) mais aussi et surtout un nombre important d’interruptions dus aux blessures de gravité plus ou moins importantes (4 : Attila Fiola (29’), Leo Jaba (42’), Stopira (72’) ou encore Roland Juhasz (96’)).

Videoton prend donc seul la seconde place du groupe L avec 6 points derrière Chelsea 12 points.

Raphaël MARCANT

Laisser un commentaire