En ce premier jour des Worlds 2018, la poule A composée de quatre équipes a débuté. Il y avait donc au programme deux matchs, celui de Phong Vü Buffalo VS Flash Wolves ainsi qu’ Afreeca Freecs opposé aux européens G2 Esports.

L’affiche entre Phong Vü Buffalo contre Flash Wolves fut le troisième match de ce premier jour. Sans trop de surprise l’équipe Taiwanaise Flash Wolves prend les devant assez rapidement dans la partie. En effet leur jungler « Moojin », jouant Taliyah, réussi littéralement à out jungle son opposant tout en tirant son équipe vers le haut. A la 15ème minute, le score était de 4/0 (Kda de Taliyah : 4/0/0) en faveur de Flash Wolves. La fin de game fut contrôlée par cette équipe Taiwanaise afin d’assiéger stratégiquement la base adverse des Vietnamien ( Phong Vü Buffalo).

S’ensuit la deuxième et dernière game de la poule A où l’équipe coréenne Afreeca Freecs affrontait l’équipe européenne G2 Esports.

Malgré le counter gank de « Spirit » de la team Afreeca Freecs qui donna lieu au first blood pour son équipe, G2 Esports a joué sur la vision de jeu ainsi que sur les déplacements, plus communément appelé « macro game », et a su prendre le contrôle de la map en jouant sur le split push grâce au champion « Camille » joué par le toplaner de l’équipe européenne « Wunder ». Ainsi à la plus grande surprise de tous, G2 Esports remporte ce BO1 en 35ème minute de jeu contre l’équipe coréenne Afreeca Freecs.

Demain auront lieu les rencontres entre Flash Wolves VS Afreeca Freecs ainsi que Phong Vü Buffalo VS G2 Esports. Nous en saurons plus demain en ce qui concerne ce groupe où rien n’est joué et tout reste possible.

 

GROUPE A                                                                     W            L

Rank        1      Flash Wolves                                         1             0

                 2      G2 Esports                                            1             0

3      Phong Vü Buffalo                                  0             1

4      Afreeca Freecs                                      0             1

 

 

Samuel Ducrocq

Laisser un commentaire