Victorieux lors du rallye de catalogne, plusieurs éléments laissent entrevoir un possible retour en WRC pour le français Sébastien Loeb.

Loeb ne sera plus pilote Peugeot en WRX pour la saison 2019.
Engagé en WRX depuis 2014, Peugeot a signifié son arrêt de la compétition en rallycross, alors même que Sébastien Loeb et son coéquipier Timmy Hansen étaient aux avant-postes du championnat. Cet arrêt de la compétition est en parti dû à l’annonce d’un nouveau règlement, portant sur une électrification des voitures d’ici 2020. Sébastien Loeb n’occupera donc pas un baquet chez Peugeot pour la saison 2019.

Un retour chez citroën est-il une évidence ?
Un possible retour en catégorie reine pour 2019 serait synonyme d’un retour chez Citroën mais les deux voitures engagées sont déjà occupées par le français Sébastien Ogier et le finlandais Lappi. Sébastien Loeb serait donc le troisième pilote officiel de la marque française.

Une troisième voiture chez Citroën, réalisable ou pas ?
Au niveau du règlement imposé par la FIA, rien n’interdit une écurie de disposer de trois pilotes. Cependant, cela impliquerait une logistique bien plus importante, et donc une augmentation significative du budget de l’équipe.
A savoir qu’une voiture de WRC nécessite près de 1000 heures de travail afin d’être assemblée, les fonds nécessaires pour financer une troisième voiture sont tres importants. Cependant la marque peut elle se permettre de ne pas donner un volant à  un nonuple champion du monde de la discipline à l’origine des titres constructeur de la marque ? D’après les membres chargés du financement d’un possible projet, Citroën serait donc en discussion avec ses partenaires afin de réunir un budget nécessaire à la participation d’une voiture supplémentaire.

La rivalité Loeb/Ogier, une vieille histoire…
Les deux hommes en apparence amis ne l’ont pas toujours été. Lors de la saison 2011 sur le rallye d’Alsace, alors que Sébastien Ogier était chez Citroën, une période de froid entre les deux pilotes a surgi. Sébastien Ogier avait alors signé un contrat avec la team Citroën pour devenir « pilote numéro 1 », cependant les divers retournements de situation et les sorties de pistes d’Ogier ont fait de Sébastien Loeb le pilote n°1 de la marque. Sébastien Ogier est alors rentré dans une période tourmentée avec son compatriote et le constructeur, qui se conclura plus tard par un nouveau contrat chez M-sport (Ford).
Cette période est désormais finie, dernièrement les deux français ont affirmé être en bons termes. Lors de la victoire de Loeb au rallye de catalogne, Ogier s’est empressé de venir féliciter son compatriote sur l’aire d’arrivée. On peut donc supposer que le temps a fait son œuvre et que nos français sont prêts à faire équipe.
En plus d’être de possibles coéquipiers, Loeb et Ogier sont aussi de véritables concurrents. Ils se partagent ainsi les titres de champion du monde depuis 2004. Une ultra domination du championnat par la marque aux chevrons est donc à prévoir en cas de retour de Sébastien Loeb aux côtés de Sebastien Ogier.

LIEGEART Thomas

Laisser un commentaire